Le Haut Atlas oriental

Morphologie

Le Haut Atlas oriental est formé des vastes plateaux d’altitude de la haute Moulouya. Ces plateaux s’étendent de Midelt , abritant le djebel Ayachi (3 747 mètres) à Imilchil (province d’Errachidia) où se trouvent le djebel Saghro et le massif ancien de Tamlelt dont la bordure nord est occupée par ses plus hauts sommets.
L’altitude s’affaiblit vers l’est, où débute le domaine des hamadas (zone pré-saharienne).

Apperçu du Haut Atlas oriental sur map

L’Atals oriental: un site paléontologique

Ce massif est devenu un site paléontologique de renommée internationale, à la suite de la découverte des ossements d’un dinosaure alors inconnu, l’Atlasaurus, dinosaure quadrupède herbivore d’environ 18 à 20 mètres de long qui peuplait le Maroc il y a 165 millions d’années (Jurassique moyen). Un autre dinosaure d’environ neuf mètres de long a été baptisé Tazoudasaurus naïmi, du nom du village de Tazouda où il a été découvert (à 70 kilomètres de la ville de Ouarzazate). Il est plus ancien que le précédent (environ 180 millions d’années) et pourrait bien être l’« ancêtre » des sauropodes d’Amérique du Nord qui, eux, ont 140 millions d’années, une époque où l’Afrique du Nord et le continent américain étaient soudés.
sources: wikipedia
Crédit de la photo en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 89 = 97