Les airs de battage à Ait Bouguemez

Lors de vos  randonnées à Ait Bouguemez et partout  dans les villages de la vallée , vous apercevez des surfaces plates et rondes avec un axe au milieu: ce sont des aires de battage.

Techniques de construction

Air de battage

Air de battage

Avant la moisson, le sol de chaque aire est soigneusement préparé avec un mélange de terre humide et de paille, tout tassé pour obtenir cette surface dure et plate. Un poteau en bois est fixé au centre. Il sert à attacher l’attelage.

 

Battage du blé à l ancienne

aire de battage ait bouguemez

aire de battage Ait Bouguemez

Après la moisson, on y amène le blé ou l’orge pour qu’ils sèchent au soleil durant quelques jours à quelque semaines . Une fois la saison de battage S’annonce (mi juillet-mi aout), les habitant des village s’organisent . Ils s’entraident et se partagent l’effort et les moyens. On fait ensuite tourner un attelage de mulets et d’ânes autour du poteau central, piétinant longuement les céréales. En fin de journée, quand la brise se lève, les hommes projettent en l’air le mélange de paille et de grain. La paille est amenée ainsi un peu plus loin par le vent et après quelques heures travail et de patience, il ne reste plus qu’à mettre le grain en sac.

Patrimoine en cours de disparition

Les agriculteurs de la vallée font de moins en moins appel à ces airs de battage. La désenclavement de la région a permis la démocratisation du battage mécanique. Des professionnels mettent à la dispositions des habitants des batteuses fixe en location à l’heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 6 = 8